Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

B A S C O B L O G ! - Page 3

  • SAMEDI 9 JANVIER A BIARRITZ, "L'HOMOPHOBIE, PARLONS-EN"

    homophobie.jpg

    Ne ratez pas ce samedi 9/1 au Colisée de Biarritz - 11 avenue sarasate - : L'HOMOPHOBIE , PARLONS-EN, une pièce de théâtre par la troupe du sentier. Entrée gratuite.

    Etudiants en formation d'éducateur spécialisé à l'AFMR Etcharry formation développement, ils  souhaitent  faire une sensibilisation sur le thème de l'homophobie. Pour ce faire, une pièce de théâtre se déroulera le samedi 9 janvier à 20h30 avec la troupe de théâtre du sentier à la salle du Colisée à Biarritz.

    Le spectacle est ouvert à tout public (déconseillé au moins de 12 ans).Un Lunch sera organisé à la suite de la pièce.

  • PREMIERE DE "CAROL" AVEC LES BASCOS A L'AUTRE CINEMA DE BAYONNE

    008997.jpg

    Mercredi 13 janvier 19h 30, venez à la première de "CAROL";  tiré d'un roman de Patricia Highsmith,un film de Todd Haynes, le réalisateur de Poison, Loin du Paradis et de Mildred Pierce; Queer Palm au dernier festival de Cannes et Prix d'interprétation féminine pour Rooney Mara.

    Synopsis: Dans le New York des années 1950, Therese (Rooney Mara), jeune employée d’un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d’une cliente distinguée, Carol (Cate Blanchett), femme séduisante, prisonnière d'un mariage peu heureux. À l’étincelle de la première rencontre succède rapidement un sentiment plus profond. Les deux femmes se retrouvent bientôt prises au piège entre les conventions et leur attirance mutuelle;

    La soirée s'ouvrira par un apéro tapas proposée par l'association.

  • NOS RENDEZ-VOUS DE DECEMBRE

    Decembre.jpg

  • ELECTIONS REGIONALES : COMMUNIQUE DES BASCOS ET DE SON ANTENNE PALOISE, ARCOLAN

    Elections-regionales-2015-.jpg

    Communiqué de Presse des Bascos et de son antenne paloise, Arcolan.  

     

    A quelques jours du premier tour des régionales, l’association LGBT du Pays basque et du Béarn tient à faire le point sur La campagne initiée avec ADHEOS ( Poitou Charentes), LE GIROFARD ( Gironde), LES GASCONS (Landes) pour la prise en compte par les  candidats des  questions liées aux discriminations à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre. 

     

    Les associations ont  invité pour cela  les candidat-e-s de la nouvelle région Aquitaine – Limousin – Poitou - Charentes à répondre  sur la base des compétences de la région à un questionnaire  . De très nombreuses têtes de listes ont fait retour à nos interrogations et en particulier Alain Rousset (PS-PRG), Françoise Coutant (EELV) et Virginie Calmels (Les Républicains, UDI, MoDem, CPNT). 

     

    L’association des Bascos prend donc acte  de  l’engagement de ces candidats, avec leurs sensibilités respectives,  et veillera après les élections à ce que les faits corroborent les propos. L’association sera particulièrement attentive à la poursuite de la politique développée depuis des années  en Aquitaine contre les discriminations  notamment,  en raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre ; ainsi qu’à la continuité du soutien apporté aux associations LGBT dans leur lutte contre l’homophobie.  Notre Région a ainsi soutenu par le passé Les Bascos au titre de son action concrète dans la lutte contre les discriminations.


    Au niveau des  Pyrénées Atlantiques,  l’association a enregistré le soutien de Bernard Uthurry (PS), d’Isabelle Larrouy (Front de Gauche), Alice Leiciaguecahar (EELV) ainsi que de la liste « la Vague citoyenne ».

     

    L’association ne donne bien entendu aucune  consigne de vote mais souhaite à travers ce communiqué  fournir aux électrices et  électeurs un éclairage permettant à chacun  de se déterminer en toute connaissance.

     

    Les Bascos avec Arcolan, antenne paloise  tiennent enfin  à rappeler l’importance de l’action régionale  dans la vie quotidienne des personnes et notamment des LGBT et invitent en conséquence à participer aux élections du 6 et 13 décembre. 

     

    Ne permettons pas par l’abstention, l'ascension de candidats hostiles au vivre ensemble !

     

    Les Bascos

  • KISS -IN POUR L'EGALITE ET LA FRATERNITE A PAU

    12241465_198744080459656_5323436258448183824_n.jpg

    Arcolan , l’antenne paloise des Bascos s’est mobilisée ce samedi 21 novembre pour un kiss in devant la mairie de Pau pour affirmer nos valeurs alors que des « sentinelles » de la Manif Pour Tous se postaient sur la place Clémenceau pour alerter la population sur de soi-disant dangers que ferait courir aux enfants l’adoption de la loi étendant le droit au mariage pour les couples de même sexe.


    A lire l’article paru dans Sud-Ouest : http://www.sudouest.fr/2015/11/23/le-mariage-pour-tous-a-refait-surface-2194328-4344.php

     

     

     

  • SOLIDAIRES !

    20151114_180342.jpg

    Ce samedi après-midi,  place de la Liberté,  les Bascos ont participé au rassemblement devant la mairie  en hommage aux victimes de la barbarie.

     

  • ELECTIONS REGIONALES AQUITAINE LIMOUSIN – POITOU CHARENTES 2015

    LES ASSOCIATIONS LGBT S’ENGAGENT DANS LA CAMPAGNE

    Les élections régionales des 6 et 13 décembre seront pour chaque liste l’occasion de décliner un projet pour la nouvelle grande région mais ces élections doivent aussi, à notre sens, permettre une prise en compte des questions liées aux discriminations à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, qui relèvent aussi de politiques publiques régionales.

    Aujourd’hui les associations LGBT de la nouvelle région Aquitaine – Limousin – Poitou Charentes adressent donc aux candidat-e-s le questionnaire ci-joint et attendent maintenant des propositions et des engagements, qui auront vocation à être rendus publics.

     Agir contre l’homophobie, la transphobie et les discriminations en mobilisant tous les acteurs. Les nombreux témoignages que nous recevons dans nos associations confirment l’existence de nombreux cas dans les villages, les quartiers, le milieu de travail, le milieu scolaire, familial… Nous nous devons tous de réagir face à ce phénomène souligné par des rapports nationaux . Cette situation appelle une politique régionale contre les discriminations, la mobilisation de tous les professionnels et tous les acteurs.

     S’engager ensemble dans la prévention. Les discriminations qui touchent le public LGBT (Lesbiennes, Gay, Bi et Trans) laissent, notamment dans les lycées ou des CFA, de nombreux jeunes en grande souffrance. Elles sont ainsi à l’origine d’un manque d’estime de soi, facteur avéré d’un taux de suicide important chez les jeunes LGBT et de pratiques à risques. Face à ces vrais problèmes de santé publique, il est essentiel de soutenir une politique volontariste de prévention auprès des jeunes, des familles, du grand public face aux stigmatisations, aux discriminations, à l’exclusion.

    elections-regionales.jpeg

     S’appuyer sur les autres compétences de la Région. D’autres actions de sensibilisation peuvent être conduites en s’appuyant sur d’autres politiques régionales : dans la culture, le tourisme, au travers d’accords de coopération…

     Les relations des Régions avec les associations LGBT. En œuvrant dans la prévention, en luttant contre les discriminations, en menant un important travail dans le secteur social, nos associations remplissent de vraies missions de service public, œuvrant dans les territoires pour le « vivre ensemble ». Nous attendons aussi des Régions un soutien et une reconnaissance en qualité de partenaires.
    Dans les jours qui précéderont le premier tour des régionales les associations rendront donc publiques les réponses des différent-e-s candidats.

     

     

  • NOS RENDEZ-VOUS DE NOVEMBRE

    Novembre.jpg

  • NOS RENDEZ-VOUS D'OCTOBRE

    Calendrier-octobre-15.jpg

  • RETROUVONS NOUS LE SAMEDI 31 OCTOBRE

    newsFBhalloween-Grand.jpg

  • ASSEMBLEE GENERALE ET APERO - SAMEDI 19 SEPTEMBRE

    le-banquet-asterix-.jpg

    RESERVEZ VOTRE SOIREE DU 19 SEPTEMBRE !

    Bonjour,

    Tu es cordialement convoqué(e) à l’Assemblée Générale annuelle des Bascos qui aura lieu le samedi 19 septembre de 18h  à 20 h ,   grande salle de la    Maison des Associations de Biarritz, 2 Rue Darritchon .

    Il est capital qu’un maximum d’adhérents participe à cette assemblée car c’est là que nous dressons le bilan des activités, mobilisations, finances, que nous définissons ce que seront les projets pour la nouvelle saison. C’est aussi à ce moment là que nous élisons l’équipe qui boostera l’association toute l’année.

    La présence de chacun est humainement très importante pour tous les bénévoles qui s’engagent tout le long de l’année et qui ont besoin de tout votre soutien et énergie pour continuer.

    Tu peux  bien entendu convier des ami(e)s, sympathisant(e)s curieux de connaître l'association (sans avoir bien sur le droit de vote réservé aux adhérents)

    Retiens que tous les documents préparatoires à l’AG  te seront communiqués dans les 72h. Retiens enfin que chaque membre à jour de la cotisation 2015 et donc en capacité de voter peut détenir deux pouvoirs.

    Après l’AG nous proposons  de poursuivre la soirée ensemble  avec un apéro – dînatoire dans le cadre exceptionnel du TXAMARA face à l’océan à Guéthary  pour 20  euros TTC 

    Le buffet  comprendra :

    Punch maison avec et sans alcool

    Taboulet géant aux agrumes

    Puis Buffet se déclinera en tapas, assiettes de serrano,  pâté.

    Trio de mini desserts

    1 verre de vin (bouteille supplémentaire à 15 euros).

    Café

    Attention : nous avons besoin de connaître dans les meilleurs délais, la liste des participants à cet apéro dinatoire par retour mail à lesbascos@gmail.com ou sms au 06 69 64 36 27 (indiquez votre nom et nombre de participants à la soirée)

    Comptant sur ta mobilisation,

    Amitiés.

    L’équipe des Bascos

    06 69 64 36 27

  • BAYONNE: LA BELLE SAISON ET SUMMER A L'AFFICHE DE L'ATALANTE / L'AUTRE CINEMA

    LaBelleSaison.jpg

    LA BELLE SAISON

    France -2015 -1h45 – Réalisé par Catherine Corsini avec Cécile de France, Izia Higelin, Noémie Lvovsky, Kévin Azaïs, Laetitia Dosch…

    1971. Delphine, fille de paysans, monte à Paris pour s’émanciper du carcan familial et gagner son indépendance financière. Carole est parisienne. En couple avec Manuel, elle vit activement les débuts du féminisme. Lorsque Delphine et Carole se rencontrent, leur histoire d’amour fait basculer leurs vies…

    Catherine Corsini revient sur l’émergence du féminisme des années 70 et de ses luttes en choisissant l’angle singulier d’une histoire d’amour entre deux femmes. L’une citadine émancipée au caractère indépendant, l’autre fille de paysans, terrienne et secrète.

    L’histoire de cette rencontre qui va les chambouler l’une et l’autre est au cœur de ce film solaire, qui commence par décrire de manière assez jubilatoire, l’énergie de ce mouvement qui bouscula la France, changea la vie des femmes et des minorités sexuelles.

    La deuxième partie, lumineuse et touchante, raconte l’amour qui va se construire, s’effriter, pour mieux peut-être se reconstruire, entre Carole et Delphine, revenue en Limousin pour soutenir sa mère après que son père a été victime d’un infarctus. Un amour qui doit évidemment se cacher, mais qui finira peu à peu par se révéler.

    Catherine Corsini montre avec lucidité et subtilité tous les paradoxes de Carole et de Delphine, interprétées par Cécile de France et par Izia Higelin, dans une histoire à la beauté élégiaque qui nous attache de bout en bout…

    SUMMER

    Lituanie, Pays-Bas – 2015 – 1h30 en VO – Réalisé par Alanté Kaïvaté avec  Julija Steponaityte, Aiste Dirziῠté, Jῠrate Sodyté…

    Sangailé a 17 ans. Accablée par sa torpeur solitaire et la moiteur de l’été, elle cherche à réveiller ses sensations dans un sombre rituel désenchanté. Elle rêve d’apesanteur et de vol plané mais ses démons la retiennent au sol. La rencontre avec une artiste, intrépide et solaire, pourrait amorcer la voie de son épanouissement…

    La jeune réalisatrice lituanienne Alanté Kaïvaté, primée au Festival de Sundance, signe un beau récit initiatique à la fois sensuel et épuré. Au jeu épatant des deux comédiennes s’ajoute toute la palette de la mise en scène (musique, paysages, lumière dorée de fin d’été, inventivité dans les décors et les costumes) qui crée une atmosphère très singulière, entre féerie et noirceur…