Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

B A S C O B L O G !

  • CANARIES GAY EN NOVEMBRE AVEC ANTXON DES BASCOS !

    carnaval gay allemand 2.jpg

    Voici  une superbe proposition d’Antxon, un adhérent de l’association des Bascos qui vit entre Usurbil en Gipuzkoa et les Canaries et qui se propose d’organiser une escapade des Bascos à Gran Canaria  pour le carnaval allemand du 8 au 15 novembre. C’est ouvert à tous et toutes bien sur !

    Pour avoir toutes le sinfos, demandez le dossier à lesbascos@gmail.com

    Enfin Antxon sera à Txalaparta  - 10 rue Laffitte à Bayonne - pour le  vernissage de l’expo photo du samedi 4 juillet 18h et se tiendra à votre disposition pour vous apporter toute précision.

  • REPORTAGE PHOTOS LESBIAN GAY PRIDE BIARRITZ 2015 - FILM EN PREPARATION

     1.jpg

    2.jpg

    3.jpg

    4.JPG

    5.jpg

    6.jpg

    7.JPG

    8.JPG

    9.JPG

    10.JPG

    11.JPG

    12.JPG

    13.JPG

    14.jpg

    15.JPG

    16.JPG

    17.JPG

    18.JPG

    19.JPG

    20.jpg

    21.JPG

    22.JPG

    23.JPG

     

    25.JPG

    26.JPG

    27.JPG

    28.JPG

    29.JPG

    31.jpg

    32.jpg

     

    34.jpg

    35.JPG

    36.JPG

    37.jpg

    38.jpg

    40.jpg

    39.jpg

    41.JPG

    43.JPG

    30.JPG

    44.jpg

    45.JPG

    46.JPG

    47.jpg

  • SAMEDI 4 JUILLET 18H TXALAPARTA/ VERNISSAGE DE L'EXPO PHOTOS " TRAGEDIE"

    EXPO.jpg

    CONTRE LA CENSURE, DES PHOTOS QUI SENTENT LE SOUFRE ...


    Le photographe Sébastien Paintandre-Kinach s'attaque à la censure par … des images sulfureuses: venez juger par vous-même ! Une série photograhique passant de la vie, à la mort, à la beauté, à comment donner la vie...

    Sept hommes et une femme ont accepté de poser nus dans des sources naturelles d'eau chaude souffrée …

    « Le simple fait d'être homme ne fait pas Humanité, voilà la tragédie de notre existence. Car ce n'est que d'entre les corps, d'entre les pressions telluriques nées du pas de chacun et de par nos engagements conscients et volontaires que surgira cette humanité. »

  • AVEC NOUS LE SAMEDI 20 JUIN POUR LA MARCHE DES FIERTES DE BIARRITZ

     

    PROGRAMME


    12h ouverture du village associatif sur l'esplanade du phare de Biarritz avec pique nique sous les arbres

    14h DJ sets

    16H La marche descend vers la ville avec plusieurs chars: Les Bascos, Les Gascons, Le Sauna Le Beaulieu, Aides etc.
    Participent à cette marche des Basques du nord (les Bascos) et du sud ( de Saint Sébastien) , des Landais (les Gascons), les Béarnais ( Arcolan, la toute nouvelle antenne des Bascos de Pau), des Bordelais (le Girofard) etc.

    Le parcours de la marche:Départ esplanade du phare de Biarritz,Avenue de l’Impératrice, Boulevard De Gaulle, Boulevard Maréchal Leclerc,Place Sainte Eugénie, Rue Mazagran, Place Clémenceau (discours), Avenue Edouard VII,Avenue de l’Impératrice et retour esplanade Elisabeth II.
     
    Flashmob devant le Casino et discours place Clémenceau.
     
    18h retour à l'esplanade du phare et comédie musicale (extraits):the  rocky horror picture show

    Dîner convivial: s'inscrire auprès des Bascos au 06 69 64 36 27 ( le Bistro Gourmand, la barre, Anglet)

    Et de nombreuses autres surprises en préparation!

    PB.jpg

  • RENDEZ-VOUS 13 MAI: VERNISSAGE EXPO - VENTE SOLIDAIRE AU PROFIT D'UNE ECOLE AU BURKINA FASO

    Affiche-web2.jpg

    Les Bascos vous invitent ce mercredi 13 mai 18h au vernissage de   l'Expo-Vente solidaire au profit de l’école de Bangneguena au Burkina Faso; rendez-vous  à Txalaparta, 10 rue Jacques Laffitte Bayonne.

    L'expo - vente sera accessible jusqu'au 16 mai inclus.

    Les Bascos soutiennent l'association "A chaque enfant son école" et contribuent à la scolarisation d’enfants d’un village de brousse du Burkina Faso à l’occasion d’une expo-vente d’objets ethniques burkinabè, en présence de Malick Adigoun, spécialiste d’arts traditionnels d’Afrique de l’ouest.

    Les bénéfices de la vente solidaire seront intégralement reversés à l'Association "A chaque enfant son école" et contribueront à scolariser les enfants de la nouvelle classe de CP1.

    L’association "A chaque enfant son école" présentée par Nat et Mika des Bascos:

    Au cours de l’été 2008, suite à un séjour à Bobo Dioulasso, nous avons fait la connaissance du « Vieux Papa » Seydou SANOU, qui nous a fait part des problèmes de scolarisation des enfants de son petit village, situé en pleine brousse, à côté de Bobo Dioulasso, à environ 2km de la route de Banfora, sur le lieu-dit de Bangneguena à Kodeni. Il propose une partie de son champ, afin que soit construite une école pour son village.

    Fin 2008, Dominique et Claudine, des amis français, se rendent également au village et y font un séjour de 3 mois.

    A leur retour en France, l'association « A chaque enfant son école » est créée.

    La première année, nous étions 43 adhérents (parrains et donateurs) dont 30 parrains.

    Depuis, l'association a construit 3 classes.

    A ce jour, nous soutenons 92 enfants dont 74 sont parrainés et nous aurons lors de la prochaine rentrée 104 enfants scolarisés, avec la nouvelle classe de CP1.

    A chaque enfant son école est une association reconnue d’intérêt général à caractère éducatif et humanitaire.
    Association enregistrée en Préfecture de l’Aude, le 7 Avril 2009 sous le N° W111001540 ; Parution au Journal Officiel N°18 du 2 Mai 2009 sous le n°149

  • A NE PAS RATER 15 MAI : SOIREE CINE PROJECTION UNIQUE DU FILM "VIVANT" DE V BOUJON

    affiche-Vivant-2014-1.jpg

    A l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, les BASCOS vous proposent une soirée exceptionnelle le 15 mai à l'Autre Cinéma de Bayonne:

    - A partir de 19h, APERO TAPAS proposé par les Bascos

    - 20h 30 PROJECTION UNIQUE de « VIVANT ! » documentaire du réalisateur Vincent Boujon

    Cinq garçons ont décidé de s’initier au saut en parachute. Dans ce film drôle et sensible, ils vont éprouver cette fraction de seconde où l’on se décide à plonger dans l’inconnu, où l’on prend conscience de sa fragilité, d’une mort possible, mais aussi de l’ampleur du monde et de l’intensité de la vie. Ce qui les rassemble ? Leur séropositivité.

    Un véritable hymne à la vie, à l’acceptation et au dépassement de soi ; un film lumineux, tendre et humain, qui suit l’entrainement de ces héros pas comme les autres.

    - 22h PEPITES DE COURTS METRAGES suggérés par Cinémarges

    THIS IS THE WAY de Giacomo Abbruzzese
    Joy a deux mères et deux pères. Elle a un petit copain, Timo, d’origine nigériane, et une petite amie, Bibi, d’origine portugaise. Un docu-fiction sur une fille qui vient du futur.

    LE MAILLOT DE BAIN de Mathilde Bayle
    Dans un camping au bord d’une plage, Rémi, dix ans, est fasciné par le père d’une camarade de jeu : c’est un sentiment nouveau qui vient troubler ses vacances. Réalisé à Mimizan.

    LE RETOUR de Yohann Kouam
    Cela fait un an que son grand frère est parti, et c’est avec impatience que Willy, 15 ans, attend son retour au quartier. Il croit tout savoir sur Théo, mais à peine ce dernier revenu, il découvre un secret le concernant qui va ébranler ses préjugés…
    3ème court-métrage de ce réalisateur d’origine camerounaise qui sait filmer les jeunes et la banlieue. Film primé dans de nombreux festivals.

    PETIT CŒUR d’Uriel Jaouen Zrehen
    Le temps d’un regard dans le métro, une fille est intriguée par une autre passagère.

    ICH BIN EINE TATA de Marielle Gautier, Hugo P. Thomas, Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma
    Arthur, professeur des écoles, a une double vie. Une nuit, il rencontre un ancien élève avec qui il va avoir un moment de complicité. Prix ADAMI d’interprétation pour Daniel Vannet au Festival de Clermont.

  • DOIT-ON CONTINUER A EXCLURE LES HOMOSEXUELS DU DON DE SANG ?

    don-du-sang.png

    CONTRIBUTION

    Depuis 1983, les homosexuels sont considérés comme une population à risque et ne peuvent donner leur sang. En  2015, encore, tout don étant précédé d'un questionnaire  et d'un entretien avec un médecin, la simple   déclaration d’une seule relation sexuelle entre hommes exclut pour l’heure  à vie le candidat, même si  cette relation a eu lieu 20, 30 ou 40 ans auparavant. ..

     

    Mais ce qui était compréhensible lors  de l’explosion de l’épidémie du Sida a-t-il toujours autant de sens, 32 ans après ?

     

    Deux avis récents illustrent la difficulté à prendre une décision: Le 31 mars le Comité Consultatif national d'éthique,   sollicité par la ministre de la Santé Marisol Touraine a affirmé que l'exclusion des homosexuels masculins  du don du sang devait être  maintenue. Mais voila que  le 3 avril l'Assemblée nationale a,  de son coté,    voté  à l'unanimité un amendement proclamant que  ”nul ne peut être exclu du don de sang en raison de son orientation sexuelle”.

     

     Entre principe de précaution et principe d’égalité, que choisir ?

     

    D’un coté, l’Etablissement français du sang, créé en 1998  suite au scandale du sang contaminé, argumente que parmi les nouveaux cas d’infection par le VIH (environ 6000 par an) les hommes ayant eu des relations avec d’autres hommes représentent plus de 40% ; le risque étant  plus grand d'être contaminé dans la population homosexuelle que dans la population hétérosexuelle, il  conviendrait donc de continuer à exclure les homosexuels du don de sang.

     

    De l’autre, les associations dénoncent la poursuite d’une telle interdiction car elle contribue selon elles à assimiler homosexualité et séropositivité. Elles mettent en avant que ce sont les  comportements à risques qui devraient aboutir à une exclusion, pas le fait qu'on soit homosexuel ; certains hétérosexuels pouvant   avoir autant de pratiques à risque que certains  homosexuels.

     

    Et l’été dernier, l’avocat général de la Cour européenne de justice, Paolo Mengozzi,  leur a  donné raison en déclarant que  "le seul fait pour un homme d'avoir eu ou d'avoir des rapports sexuels avec un autre homme ne constitue pas un 'comportement sexuel' qui justifierait l'exclusion permanente d'un tel homme du don de sang". "En excluant de manière définitive du don de sang tout homme ayant eu ou ayant des rapports sexuels avec un autre homme, la réglementation française introduit une évidente discrimination indirecte fondée, de manière combinée, sur le sexe (les hommes) et sur l'orientation sexuelle (l'homosexualité et la bisexualité)"

     

     Existe-t-il au final  une solution qui rassure les uns et répondent aux autres ?  Peut-on en clair réduire les risques à néant ? Et bien oui!

     

     Tous les échantillons de sang prélevés  sont testés. Le problème qui se pose se nomme la fenêtre virologique : Pendant une période de 10 jours à 20 jours (selon le type de VIH) après contamination, le virus est invisible dans les tests sanguins,  donc indécelable ; et en cas de transmission sanguine de sang contaminé, le risque est évident.

     

     La solution a été préconisée par le député Olivier Véran , également neurologue au CHU de Grenoble,  qui  dans un rapport  remis dès 2013  à  la ministre de la Santé Marisol Touraine, affirmait :"Les experts s’accordent à dire que la mise en quarantaine systématique du plasma, associée au dépistage virologique, permettrait de neutraliser tout risque de transmission virale." Une solution jugée  même "optimale" par l'avocat général de la Cour européenne de justice.

     

    Alors pourquoi ne met-on pas en œuvre une telle mesure ? Question de coût ? Autoriser le don du sang pour les homosexuels coûterait peu mais  Il s'agirait surtout  d'une décision hautement symbolique et qui nécessite du courage politique pour répondre à ceux qui ne manqueront pas de hurler au scandale… Le pas a été pourtant franchi dans d’autres pays : En Europe, 10 des 28 pays de l'UE sont passés ainsi d'une exclusion permanente à des contre-indications temporaires. En Italie, Espagne ou Pologne, les exclusions temporaires sont les mêmes pour les hétéros ou homosexuels…

     

    Alors  il est  sans doute temps d’exhumer les écrits de 2012 d’un certain François Hollande à l’association SOS homophobie: «   Oui, je mettrai fin à l’exclusion du don de sang, parce que chaque prélèvement est contrôlé d’abord, et parce qu’il est dévastateur à tous les niveaux d’accréditer une forme de présomption de séropositivité des hommes homosexuels. Il n’y a pas de « population à risques », mais des « pratiques à risques ».

     

    Que l’on passe enfin de la parole aux actes ! Et que l’on n’oublie surtout  pas dans le même temps de  développer les efforts de prévention. Que tout le monde puisse donner ou recevoir du sang sans crainte !

    Beñat Gachen

  • MILESKER - MERCI A TOUS LES INTERNAUTES !

    MILESKER ! MERCI aux centaines d'internautes qui se sont mobilisées ici au Pays basque, en Euskadi, ailleurs en Europe jusqu'en... Australie pour soutenir le projet des Bascos en votant sur Yagg ou Têtu.
    Nous félicitons Acceptess Transgenres qui arrive en tête du vote populaire sur Yagg. Nous attendons maintenant la décision du jury qui doit samedi trancher pour l'autre prix (en plus du prix résultat du vote populaire, il y a un autre prix, celui du jury) pour lequel nous sommes toujours en compétition.
    Votre mobilisation nous a fait chaud au coeur. Milesker (merci en basque). FIER-E-S ET SOLIDAIRES, LES BASCOS !

    merci.png

  • NOS RENDEZ-VOUS DE MAI

    calendrier-mai.jpg

  • VOTEZ, FAITES VOTER POUR LES BASCOS SUR TËTU & YAGG !

    L'association participe à un concours organisé par Le Refuge; Objectif de cette participation: collecter 2000 euros pour créer un espace d’accueil et d’écoute au sein de Txalaparta, le local LGBT en Pays Basque. VOTEZ, FAITES VOTER VOS AMI-E-S : http://www.tetu.com/…/fr…/prix-du-refuge-le-vote-est-ouvert/

     

    http://yagg.com/2015/04/16/concours-initiatives-contre-lhomophobie-et-la-transphobie-le-refuge-institut-randstad-choisissez-votre-projet-prefere/

    FIERTES.jpg

  • SAMEDI 18 AVRIL : SOIREE SEVILLANE A TXALAPARTA

    Les Bascos vous invitent  ce samedi 18 avril à Txalaparta, 10 rue Laffitte à Bayonne:

    - 17h initiation sous la houlette d'un danseur de talent, Laurent.

    - 19H apéro sévillane avec danseurs et danseuses avec leurs magnifiques robes andalouses.

    Les partenaires ne se quittent pas des yeux tout au long de la danse : rencontre, séduction, dispute , réconciliation. Les corps se croisent, se frôlent , ne se rencontrent jamais...Laissez-vous tenter par la Sévillane, danse de la fête, de la joie de vivre,de la séduction !

    SEVILLANE.jpg

  • VENDREDI 10 AVRIL 20H 30 CINEMA LE ROYAL A BIARRITZ CINE-DEBAT AVEC LE REALISATEUR D DATTOLA

    les-3-vies-du-chevalier.jpg

    Vous êtes invité-e-s par le collectif auquel participe notre association, à venir vendredi 10 avril 23h 30 au cinéma le Royal de Biarritz pour assister à la projection du film "les 3 vies du Chevalier de la Barre" et au débat qui suivra avec le réalisateur Dominique Dattola.

    L’histoire, au temps des Lumières, d’un jeune noble français , accusé d’avoir chanté des chansons irréligieuses, de ne pas s’être découvert devant une procession… La découverte chez lui du Dictionnaire philosophique de Voltaire vint aggraver son cas ... et le jeune homme finit décapité et jeté aux flammes avec l'exemplaire saisi de l’ouvrage…

    L’histoire du chevalier et du combat pour sa réhabilitation se confondent avec celle de la laïcité.

    Alors après la formidable mobilisation de janvier contre les obscurantismes, c’est l’occasion de croiser nos réflexions :
    Pourquoi la laïcité est-elle toujours d'actualité en 2015?
    Qu'entend-on par laïcité?
    Est-elle vraiment le garant du vivre ensemble ?
    Va-t-on vers une société communautariste ?
    Faut-il adapter la loi de 1905 ?

    Pour les LGBT qui doivent combattre les idées obscurantistes que certains religieux ne cessent de développer, il est important de réfléchir à ces questions

  • MARDI 31 MARS : JOURNEE INTERNATIONALE DE LA VISIBILITE TRANS

    Visibility.jpg

    Partout dans le monde ce mardi est la Journée de la Visibilité de toutes les Identités Trans.

    Cet événement a été lancé en 2009 par Rachel Crandall activiste du Michigan .International Transgender day of visibility souhaite  rendre visible et  faire connaitre la communauté Trans: des rencontres, des actions, des expositions, des conférences, des télédiffusions radios et vidéos, des débats pour informer et interpeler  le public sur l'expression et l'identité de genre des personnes trans du monde entier ; et cela afin de prévenir l'ignorance et la transphobie, et essayer d'arrêter les amalgames et préjugés.

  • SECOND TOUR DES DEPARTEMENTALES DIMANCHE 29 MARS

    elections-departementales-.jpg

    COMMUNIQUE DES BASCOS

     

    Pourquoi il est important de participer au vote du dimanche 29 mars

     

     Dans un contexte où le « vivre ensemble » a été mis à mal par la dureté des débats autour du mariage pour tous, par la montée  des extrémismes, des intégrismes, du racisme,  de l’antisémitisme, de l’islamophobie,  l’association appelle adhérent-e-s et sympathisant-e-s, à se mobiliser pour cette consultation démocratique  et à  participer au second tour des élections départementales de ce dimanche 29 mars.

     Par ses champs de compétences, le conseil départemental est de plus un acteur majeur dans le quotidien des administrés et des familles.

     L’association n’a évidemment pas vocation à donner une consigne de vote mais souhaite comme pour les élections précédentes  fournir aux électrices et  électeurs un éclairage sur l’engagement des candidats sur les questions LGBT : elle a pour cela sollicité les candidat-e-s en leur soumettant « un manifeste pour mieux vivre ensemble » et publie donc la liste des signataires (candidat-e-s et suppléant-e-s) encore en lice pour ce second tour.

     PAYS BASQUE

     Anglet

    S Derville et G Mondorge PS

     Bayonne 1

    S Pereira PS

     Bayonne 2

    F Brau-Boirie et C Millet Barbe Modem et UMP

    C Martin et J Brocart Muller PS

     Bayonne 3

    M-C Aragon et H Etcheto PS

    C Lauque et Y Ugalde UMP  et UDI

     Biarritz

    M Arosteguy UDI

    G Haye PS

     Hendaye Côte basque sud

    K Ecenarro PS

     Montagne basque

    L Aguergaray , A Curutcharry, R Biscay, B Elkegaray EH Bai

    A Trounday –Idiart Forces 64

     Nive Adour

    F Ayensa , A Iriart , M Charron, J-P Diribarne EH Bai

     Pays de Bidache Amikuze et Oztibarre

    A Lopepe , X Larralde, M Petrissans, E Irola EH Bai

     Saint Jean de Luz

    L Larrasa , P Etcheverry Ainchart, J Elkano, M Zerabe  EH Bai

     Ustaritz Vallées de Nive et Nivelle

    Joana Urbistondo , S.Capendeguy, A Labeguerie, A Mendiboure EH Bai

     BEARN

     Artix et Pays de Soubestre

    B Dupont Forces 64

     Lescar, gave et terres du Pont-Long

    Eric Bourdet Gauche Départementale

     Oloron 2

    A Berdou PS

     Pau 4

    N Francq et R Pocino-Venin PS

    Régis Laurand Modem

     L’association dément bien entendu l’entrefilet fantaisiste de Sud-Ouest qui dans l’édition du vendredi 20 mars lui imputait des consignes de vote. La diversité et le pluralisme des  signataires de notre manifeste constituent une réponse claire à de tels propos sans fondement.

    Beñat Gachen pour les Bascos.

     

  • A DECOUVRIR L'EXPO PHOTO DE JEANNE STEVENSON A TXALAPARTA

    Coup de coeur!  Ne ratez surtout pas la superbe expo photo de Jeanne Stevenson à Txalaparta, 10 rue Laffitte à Bayonne. C' est ouvert le mercredi de 15h à 21h et le vendredi de 18h à 21 h! Ce vendredi soir c'était affluence pour le tout premier vernissage de cette jeune et talentueuse photographe (ci-dessous) à découvrir absolument. 

    vernissage 1.jpg

    vernissage2.jpg